Performance masculine

La stimulation sexuelle masculine entraîne la libération d’oxyde nitrique, un médiateur à l’origine de l’érection. L’oxyde nitrique est localisée dans les cellules endothéliales des corps caverneux et agit auprès des neurones non adrénergiques et non cholinergiques. Contrôlé par les récepteurs P2y, et à l’intérieur du muscle, ce monoxyde d’azote active la guanylate cyclase transformant la guanosine triphosphate en guanosine monophosphate cyclique (GMP). L’accumulation de cette dernière pilote la relaxation des muscles lisses, des artères péniennes et du tissu intracaverneux permettant, par vasodilatation, d’accroître le débit sanguin, d’endiguer l’agrégation plaquettaire (thrombocytes) et donc l’engorgement du pénis. Le sildénafil (Viagra) et le tadalafil (Cialis), sont des inhibiteurs de l’enzyme phosphodiestérase inactivatrice de GMP.


Composants actifs:


Les saponines phytoprogestéroniques furostanols tribulosides, notamment la diosgénine, la dioscine, et la protodioscine du Tribulus Terrestris (Tribule Terrestre):
  • Motivent les instincts en favorisant également un effet opportun sur les performances physiques, l’endurance et la récupération après l’effort.
  • Augmentent les niveaux de testostérone chez l’homme (en général entre 30% et 50%) et d’hormones lutéinisantes produites par la glande pituitaire, relâchant les muscles lisses par la libération d’oxyde nitrique, augmentant le flux sanguin dans le corps caverneux, améliorant la spermatogenèse et la motilité de l’acrosome des spermatozoïdes.
  • Efficaces lors de différents traitements: • Traitement des maladies coronariennes par ses qualités
  • vasodilatatrices. • Réduction du cholestérol par une meilleure synthèse protéique. • Traitement contre les infections urinaires et l’inflammation de la gorge et de la bouche.

La L-Arginine:
  • La biosynthèse de l’oxyde nitrique est réalisée subséquemment à la catalysation par les NO-synthases à partir de la L-Arginine

Le Zinc:
  • Co-facteur essentiel de la superoxyde-dismutase participant aux échanges dioxygène - dioxyde de carbone.
  • Indispensable à la formation du liquide séminal.

Références